Wild Atlantic Way #3 – Beara / Mizen / Dingle et retour

Wild Atlantic Way #3 – Beara / Mizen / Dingle et retour

Au programme du jour, le tour de la péninsule de Beara toujours sous une météo menaçante. Après un stop dans une petite ferme pour acheter du fromage, nous prenons le repas de midi en bord de falaises.

Nous terminons le tour et nous nous séparons pour la nuit. Michel et Jocelyne s’arrête à Bantry dans un camping alors que de notre côté, nous continuons la route jusqu’à Mizen. Nous dormirons bien au calme aux abords d’un cimetière vu sur une magnifique plage.

Nous nous rejoignons au petit matin sur le parking de Mizen Head, pointe la plus au sud de l’Irlande. Un pont sur une mer déchainée, des phoques qui jouent. Les paysages sont vraiment magnifiques. Nous y passerons 2 bonnes heures à nous promener.

Nous nous arrêtons ensuite au dolmen altar wedge complétement désert contrairement au Burren.

Nous prenons ensuite la route pour la côte sud vers un park4night en bord de mer non loin d’un phare malheureusement inaccessible. En contre partie, nous aurons droit à la compagnie de quelques phoques.

Pour cette dernière soirée avec Michel et Jocelyne, nous finissons le trop bon saumon du Connemara.

Au réveil, une petite mamie est en panne de batterie juste à côté de nous. On sort nos pinces pour la sortir de se mauvais pas. Notre BA du jour. Après un dernier resto, il est temps de se dire au revoir. On a vraiment pas vu passer ces 3 semaines. Ce fut un plaisir de partager avec les parents de Cricri notre manière de voyager en van. Demain ils prennent un ferry de Cork pour la France et de notre côté retour à Tralee pour passer le we avec Vincent et Rebecca. Nous en profiterons pour faire quelques courses et une lessive.

C’est au pied du moulin Blennerville que nous nous retrouverons en début de soirée pour quelques bières au pub.

Au réveil, alors que toutes les prévisions annonçaient du soleil, nous sommes sous des trompes d’eau. On ne se décourage pas et c’est en compagnie de Vincent et Rebecca que l’on prend la route pour le bout de la péninsule de Dingle. Et la magie opère. Plus on roule, plus il fait beau jusqu’à avoir un grand ciel bleu. Que du bonheur. Nous faisons une petite balade sur un des lieux de tournage des derniers Stars Wars. Les falaises sont vraiment différentes , très noirs et en pics.

Deuxième arrêt de la journée pour un point de vue sur une mini route en virage vertigineux menant à un minuscule port. Avec le soleil, les nuances de bleu de la mer sont un régal pour les yeux.

On se trouve un coin d’herbe pour se faire un bbq. Cela fait tellement longtemps que nous n’avons pas eu chaud comme ça.

Nous continuons notre journée par un passage à Dingle, ville qui donna son nom à la péninsule avec son centre très colorée comme l’ensemble des villes irlandaises. Les magasins soignent leur devanture.

Après que Vincent et Rebecca aient déposé leurs affaires au b&b, nous rejoignons Inch Beach. Énorme plage de plusieurs kilomètres de long qui a la particularité d’être accessible entièrement en véhicule. Et oui, on peut se garer où on veut. On ne s’en prive pas en sortant table et chaise pour l’apéro. Nous finissons la soirée dans le super bon resto de la plage. Et nous bien évidemment, nous dormons sur la plage avec Gédéon vu que c’est totalement libre.

Réveil au calme sur la plage. Nos copains nous rejoignent pour se rendre sur la côte nord de la péninsule. Sur le chemin, nous nous arrêtons dans un petit village pour aller à un farmer market qui est en intérieur. Evidemment, il pleut tellement souvent. Pleins de petits producteurs proposent des plats maisons. Nous achetons de la rillette de saumon, fromage ainsi que des tartes salées. Nous nous posons finalement dans un petit port où les jeunes du coin se baignent (majoritairement en combinaison quand même.)

On discute de tout et de rien et c’est déjà l’heure de se dire au revoir. Ils doivent rentre leur voiture de loc en fin d’aprem à Dublin. Dur dur la vie de travailleur. C’est passé tellement vite. Heureusement qu’en début de séjour nous avions squatté plusieurs jours chez eux. Nous retournons à Inch beach pour finir l’après midi et passer la nuit. Pour nous aussi ça sent la fin du voyage… Nous avions émis l’hypothèse de prendre notre temps pour revenir en France avec d’éventuels arrêts au Pays de Galle où en Belgique mais comme souvent, une fois la route du retour enclenchée, nous n’avons qu’une seule hâte c’est rentrer. Une fois le ferry pour le Pays de Galle pris, nous enchainons 2 grosses journées de 5-6h de route pour arriver chez les parents de Cricri en Lorraine. On prendra quand même le temps de faire le plein de spécialité en route comme la Ginger Beer afin d’avoir dans les mois à venir l’occasion de se remémorer quelques souvenirs de la vie celte.

Patate fait passer les nombreuses heures de route avec majoritairement 2 activités : chat perché ou chat qui dort.

Nous passerons quelques jours en Lorraine dans la famille de Cricri notamment pour fêter les 40 et les 95 ans du frère et grand père. En partant de Lyon fin Mai c’était la date butoir pour notre retour. Et après 2 jours à la frontière du Luxembourg chez les meilleurs amis de Cricri, nous voila de retour dans notre appartement à Lyon avec 9500 km au compteur.

Pour voir d’autres photos, n’hésitez pas à vous rendre sur notre FlickR en cliquant ici !!

Quelques chiffres pour finir. Nous avons :

  • passé au total 28 jours en Irelande dont 4 jours à Dublin (+3j de trajet)
  • parcouru 3000km
  • fait 9 salons de thé
  • 6 jours seulement sans pluie dont 3 avec du soleil (sans compter Dublin)
  • pu observer les animaux suivants en liberté : lapin / biches / moutons – agneaux / écureuils / saumons / phoques et divers oiseaux.
  • 1 nuit en campings à Moher
  • 38€ de budget moyen quotidien hors ferry (merci Michel et Jocelyne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *