Escapade dans les Cyclades

Escapade dans les Cyclades

Nous voilà de retour comme en début d’année à Genève pour nous envoler vers une nouvelle destination, cette fois-ci sans patate (resté dans notre appart à Lyon) ni Gédéon. Au programme, une dizaine de jours sur la magnifique île de Santorin avec les parents et le frère de Christian. Une première depuis plus de 20 ans. Nous avions fait cette proposition pendant notre petit road trip en Corse l’année passée et de fil en aiguille cela c’est concrétisé lors du we de Noël avec les réservations des billets et de l’hébergement.

Une fois tout le monde arrivé à bon port par 3 avions différents (nous depuis Genève, Michel / Jocelyne en road trip en Grèce depuis Athènes et Yves depuis Paris), nous récupérons la voiture de location direction notre hébergement. Une superbe villa a l’écart de la foule, belle vue sur la mer, petite piscine privé, bref on va être pas mal.

Diner avec vue

Généralement on vient à Santorin pour y passer seulement quelques jours, 1 semaine maximum si on y va tranquillement. Nous, avec 10 jours, le but est avant tout de prendre notre temps et de passer du bon temps en famille. Pour ça, rien de tel qu’une petite journée à flâner à la villa tout en préparant quand même le planning de nos sorties.

Nous bougerons en fin d’aprem vers le sud de l’ile pour nous régaler dans un excellent restaurant de poissons et finirons la journée en admirant le couché de soleil au phare.

Direction maintenant la tournée des plages Red, fausse Black, Black. Mention spécial pour la Red beach avec ces nuances vraiment sublime.

Nous profiterons également de la fin de journée pour se promener dans quelques ruelles de Fira pour observer le couché de soleil.

Journée phare d’un séjour à Santorin : la visite de la si photogénique Oia. Ce n’est pas pour rien que ce lieu fait partie des hashtags les plus présents sur instagram. Afin d’éviter au maximum la foule de touristes, pas de grâce mat afin d’être sur place à 8h. Cela nous permettra pendant 2h grosses heures d’avoir la tranquillité d’observer le village blanc aux toits bleus à notre guise. Véritable labyrinthe de petites ruelles tout en dénivelé, on ne peut qu’apprécier.

Grâce aux nombres de jours sur l’île, nous avons pu alterner entre visite des villes et randonnées. Au final, peu de personne s’y adonne par faute de temps, mais Santorin regorge de sentier avec notamment une bonne marche de 3-4h sur son point culminant dans une végétation très aride mais surtout un panorama à 360° magnifique.

Deuxième rando incontournable à faire : le chemin côtier longeant la caldera de Fira à Oia. Nous l’empruntera au 2/3 au départ de Imerovigli. Encore une bonne ballade de 3h démarré à la fraiche pour éviter le soleil qui peut cogner fort même à cette saison.

Dans la catégorie ‘visite de village’, nous avons adoré Pyrgos. Bien plus calme que Oia et Fira même en pleine journée. De quoi se balader et apprécier tranquillement ce lieu.

Autre spot que nous avons adoré : le monastère Profiti Ilia pour ces couchés de soleil majestueux. Tellement que nous y sommes allés 2 fois.

Malgré l’absence de Patate, nous avons eu la visite journalière d’un chat qui a très vite pris ces aises. Une présence synonyme d’animation pour notre plus grand plaisir

Bilan : 10 jours reposants avec un quotidien bien différent qu’en camion. Une destination très visuelle pour un moment en famille des plus agréable.

Il est maintenant temps que chacun reparte de son côté. Retour à la vie parisienne pour Yves, fin du road trip avec Magellan en Grèce pour les parents et pour nous, retour dans Gédéon pour prendre la direction de l’Écosse où 2 mois d’aventure nous attendent avec une météo qui s’annonce bien moins plaisante. Mais ça on est prévenu.

Pour voir d’autres photos, n’hésitez pas à vous rendre sur notre FlickR en cliquant ici !!

2 thoughts on “Escapade dans les Cyclades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *