La côte Albanaise

La côte Albanaise

Aujourd’hui nous prenons la route côtière vers le sud qui a la réputation d’être la plus belle d’Albanie. Pour cela nous traversons dans un premier temps Vlora qui symbolise parfaitement leur volonté de développer le tourisme balnéaire mais parfois un peu très précipitamment. Ainsi des dizaines et dizaines de bâtiments sont sortis de terre en quelques années, alignés les uns ou autres avec un style un peu à la Miami vintage.

Par contre l’offre dépasse la demande, du coup pour certains, à peine fini et déjà à l’abandon. En tout cas à notre période c’est bien désert.

La route s’élève ensuite dans le Parc National de Llogaro offrant dès panoramas plutôt sympathiques.

Les quelques 1000m de dénivelé sont vite descendus pour nous retrouver de nouveau en bord de l’eau pour un petit plat de pâte aux fruits de mer.

Dhermi, plage paradisiaque avec son eau bleu turquoise complètement déserte. On est ravi.

Nous nous baladons le long de la plage dans l’espoir de pouvoir louer un kayak pour explorer les petites criques environnantes. Malheureusement la majorité des commerçants ont déjà pliés bagages à cette saison. Nous repartons donc brecouille. Cela nous aura au moins permis de digérer un peu histoire d’aller se baigner.

Après un peu de recherche sur les randos possible dans le Parc du Llogaro, nous avons droit à notre traditionnelle couché de soleil. Honnêtement on ne s’en lasse pas !

Réveil au bord de mer sur notre plage de Dhermi. Autant hier c’était bien désert, autant aujourd’hui on sent bien que c’est le we parce que oulala il y a bien au moins pppffff genre houlala 10 personnes !! ^^ programme du jour : une petite rando de 3-4 heures à partir du col. Et oui on revient en arrière ! Pas très logique tout ça c’est vrai mais nous avons une bonne raison : une nuit dans un hôtel plutôt classe à Vlora le lendemain. En attendant ce moment de détente il est temps de se dégourdir un peu les jambes. Pour cela, une bonne montée de 400m de dénivelé vue sur la mer.

Bien évidemment nous ne croiserons personne si ce n’est un chien de berger un peu nerveux ! Arrivée en haut de notre colline à 1500m, nous nous mettons a l’abri du vent pour manger notre picnic. C’est plutôt paisible et nous avons droit au soleil.

La redescente est une formalité et c’est tout content de notre sortie que nous arrivons à Magellan.

Des nuages un peu menaçant restent accrochés au sommet voisin qui culmine à 2100m. Nous préférons donc élire domicile en bord de plage juste avant Vlora. Notre spot, collé à la mer nous offre une belle vue sur le parc Llogaro, par contre c’est plutôt grade par terre. En effet l’Albanie est bonne dernière en terme de propreté parmis nos pays traversés. Il y a des ordures de partout. Nous l’avons vu nous même, les Albanais ont tendance à ne pas s’embarrasser avec les poubelles, ils jettent leurs déchets à même le sol. C’est bien dommage car ce phénomène touche aussi bien les villes que la campagne.

Aujourd’hui nous abandonnons Magellan pour une journée à l’hôtel un peu atypique pour lequel nous avons eu un petit coup de cœur sur un blog. Celui-ci est accroché à même la falaise bien caché de la route et avec une petite crique privé. Nous y sommes pour 14h pétante histoire d’en profiter un max. La photo depuis notre balcon parle d’elle même.

Le temps de prendre nos quartiers direction la plage. Le timing est parfait (ironie !!!) car la météo change. Nous avons droit à pas mal de vent et donc de belles vagues pour s’amuser un peu en ayant toute la crique pour nous car tout le monde a déserté.

Retour à la chambre lorsque les premières gouttes apparaissent. On profite pleinement du confort qu’offre la chambre. C’est plutôt agréable. Ce qu’on attendait avec le plus d’impatience ??? Un grand lit bien évident. Un lit où on rentre en longueur (surtout pour Cricri), où on peut se retourner sans se cogner (surtout pour Solène). Que du bonheur.

Cela va sans dire que la nuit fait parti des meilleurs depuis notre départ. On attendait également un peu le p’ti dej. Le premier de notre roadtrip que l’on se fait servir. En plus il fait relativement beau ce matin donc on est posé tranquillement sur la terrasse de l’hôtel. Le temps de faire quelques papouilles au petit miaous (bah oui il nous manque notre petite patate), il est déjà l’heure de libérer la chambre.

On en aura bien profiter. Pour se rendre compte de sa situation, voici un cliché pris avec le drone.

Le reste de la journée est consacré à la descente de toute la route côtière soit près de 3h30 d’enchaînements de virages. Entre la météo bien grise et les récits de blogs avec des serpents, nous ferons l’impasse d’exploration de criques. C’est certes long mais cela reste très jolis à arpenter. Nous voilà à Ksamil, notre stop finale sur la côte ! Rien de mieux que quelques cocktails le soir pour fêter ça ! Pour nos 2 derniers jours en Albanie, cela sera plutôt vieilles pierres.

Pour voir d’autres photos, n’hésitez pas à vous rendre sur notre FlickR en cliquant ici !!

4 thoughts on “La côte Albanaise

  1. Cette côte albanaise a l’air bien sympathique, avec le ciel bleu et les plages désertes. Le rêve! Cela change de la foule de la côte croate. Votre hôtel à Vlora, niché au creux de la falaise fait envie! (notamment aujourd’hui avec la pluie à Champi!). Cela doit faire du bien de temps en temps de retrouver le confort d’une belle chambre d’hôtel, surtout avec un tel décors et cette mer turquoise. En regardant sur une carte, vous commencez à être pas mal au Sud, au niveau de l’île de Corfou, et du bas du talon de la botte italienne. Bonne suite en Grèce. Bises de nous deux.

  2. Mes deux photosfavorites :
    Le Superman Albanais
    L’étoile de mer d’un certain hôtel côtier

    Vous êtes beauxxxx

    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *