Les vertes prairies de Velika Planina

Les vertes prairies de Velika Planina

Pour monter à Velika Planina, les guides indiquent tous de prendre le combo funiculaire + télésiège afin de s’éviter les 3h de montée pas vraiment passionnantes. Oui mais ça coute la modique somme de 17€ par personne… Heureusement on se dégote un petit plan de derrière les fagots  connu principalement des locaux. Une petite piste accessible en véhicule menant à l’autre côté du plateau. Au fil de cette « route », il est indiqué plusieurs espaces de stationnement, on se dit que ça ferait de bons spots pour passer la nuit et ainsi être sur place. C’est ainsi que vers 18h, nous quittons la vallée pour s’y rendre.

10.000 km et pas une bosse !

Effectivement, les guides ne nous avaient pas mentis. Nous croisons un flot continue de voitures qui redescendent. C’est assez impressionnant d’autant que la route est plutôt étroite et il est parfois difficile de se croiser. Au vu de leur allure, ils sont pressés de rentrer alors on ne cherche pas à comprendre, on se met régulièrement sur le bas côté pour laisser la cohue. Une fois arrivé sur les premiers parkings, il y a encore foule. Nous laissons ainsi défiler une grosse 1/2 heure avant de repartir dans une ambiance un peu plus calme. Il est pratiquement 20h lorsque nous rejoignons le dernier parking au point le plus haut de la piste. Il n’y a enfin plus personne, on est bien. Nous profitons de se calme pour sortir table / chaises et manger dehors d’excellents burritos, pas vraiment une spécialité slovène mais ça fait quand même plaisir ^^. 

Malgré le panneau interdiction de camper, nous décidons de passer la nuit ici au calme et au frais. On se dit qu’au bout de ces plusieurs kilomètres de pistes ça serait vraiment pas de chance de se prendre une amende surtout en étant le seul campers. Au final nuit sans soucis mais des 7h du matin nous avons de la compagnie avec les premiers randonneurs. Plutôt matinaux… Nous prenons le temps de rester un peu au lit , avalons tranquillement notre petit déjeuner et c’est partie pour une petite heure de marche pour enfin rejoindre Velika Planina. La ballade prend place au milieu des vaches et des veaux avec qui Solene essaie de faire amis-amis avec un succès tout relatif…

Il n’y a pas grand monde et au fur et à mesure de notre avancées nous voyons apparaître les premières petites maisons en bois typique de l’alpage.

C’est vraiment styler, ça nous renvoie parfois à la Norvège et ses huttes vikings. Une bonne vingtaine de minutes plus tard, nous y sommes ! Et on est pas déçue ! C’est vraiment trop mignon ce petit village niché au milieu des prairies.

On se ballade un peu entre les maisons avant de se poser en hauteur pour contempler le tout.

Nous y sommes tellement bien qu’une pause lecture prend place.

Le funiculaire déverse un petit flot de personne mais peu par rapport à tout cette espace vert disponible. Le temps passe à une telle vitesse qu’il est maintenant déjà 13h passée. Autant goûter quelques spécialités du coin : polenta de sarrasin, morceaux de fromages type caillé / sèché accompagné d’un jus de pomme. 7€ l’ensemble, c’est plutôt bon marché.

Nous restons encore le début d’aprem, histoire de se faire charger par une vache puis on se dit qu’on en a bien profité d’autant plus que nous voyons des nuages noires à l’horizon.

Pas gentil la vache !!

Plutôt une bonne décision en considérant que le tonnerre nous a accompagné sur le retour et qu’une petite averse s’est invité à notre arrivée à Magellan. Avant de reprendre la route, petit incident avec le téléphone de Cricri. Celui-ci ne se recharge plus… Cela faisait quelques jours qu’il donnait des signes de faiblesses mais la c’est l’encéphalogramme plat… La route pour notre prochain stop passant par Ljubljana, il sera bête de ne pas s’y arrêter pour essayer de le faire réparer. Nous trouvons pour le soir un spot à côté d’un petit lac, paradis des joggeurs du coin (lorsqu’il ne pleut pas…) avec même un terrain de beach volley que nous avons squatté. On se serait cru dans Jeanne et Serge.

Pour voir d’autres photos, n’hésitez pas à vous rendre sur notre FlickR en cliquant ici !!

7 thoughts on “Les vertes prairies de Velika Planina

  1. J’ai enfin rattrapé tout mon retard lecture !! Ca m’a pris plus longtemps que de rattraper trois épisodes de GOT à la suite; chose que je dois aussi faire. (Décidément, je cumule le retard de partout !)

    Faute de me répéter, votre blog est sans aucun doute mon blog-voyage préféré ! Venir y lire vos articles va définitivement être mon passe-temps préféré. Petits moments détente entre les confections de mes cours pour mes petites 2nde (bonheur bonheur).
    Vous arrivez bien à nous faire voyager avec vous, grâce à vos talents d’écrivains !
    Je savoure…
    Et les photos sont sublimissimes ! Ça donne tellement envie de vous rejoindre.

    Hâte de lire vos prochaines aventures.
    En attendant, des bisous les z’amis ! ☺

    1. Merci blondine biche ça fait trop plaisir de savoir que l’on est lu et que ça plait! Je crois que les profs on des vacances scolaires?! Rejoinds-nous pour la toussaint!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *